Qui suis-je ?

Peintre autodidacte particulièrement créative, ses thèmes de prédilection sont issus d’un style « Expressionniste matiériste ». Elle trouve ses sources dans des matières colorées et intenses grâce à des rouges puissants et lumineux, des jaunes et des bleus comme des échos vibrants sur le contour de ses personnages, des objets, pour éclairer ses architectures habilement scénographiées.

Ses personnages sont très souvent traités sous la forme d’ombres colorées et personnalisées presque vivantes, qui se déplacent dans des espaces issus de studios de cinéma imaginaire et de la photographie couleur ou noir et blanc.

Chaque thème de ses toiles est une conception très symbolique recevant des éclairages aux flux synthétiques brillants. Elle nous offre ainsi des effets d’ombres et de lumières qui s’allongent sur les sols à l’infini. Ses personnages restent lisses dans des gestuelles très expressives quant à leur intention. Ils expriment la tendresse, l’amour et le quotidien comme pour enluminer le vide de certaines vies.

Catherine Jonville est certainement une nouvelle spécialiste du contre-jour. Elle irradie les têtes, les épaules, les bras et les jambes de ses personnages afin de sacraliser leurs vies et ainsi nous pouvons facilement nous projeter dans ses ombres et ses lieux aussi énigmatiques que familiers. Chacun s’y retrouve, devient les protagonistes de ces scènes de vies, et ainsi s’évade de son quotidien.

Nous recevons ses messages avec plaisir et sans retenue.

Elle semble pouvoir transformer le quotidien d’hommes et de femmes grâce à la lumière dont elle les couvre : celle d’un linceul lumineux de bonheur pour leur révéler une nouvelle vie plus riche, plus douce et plus facile à vivre.

Enfin ! Catherine Jonville nous sauve de notre spleen et de notre peur du lendemain. Elle redonne un nouveau plaisir de vivre et éclaire nos espoirs avec une grande générosité

Gilles NICOLINI Décorateur scénographe, Metteur en scène Ancien professeur de l’ENSATT, BOULLE et ENSAAMA

"Lumières dans la nuit " à la Cave-Galerie

Rêveur . Art Pictural, art viticole : à la Cave -Galerie, la contemplation du beau s'accompagned'une agréable dégustation de vin. Et c'est un verre à la main que l'on se tourne vers les étonnantes perspectives de Catherine Jonville. Palette profonde (Lumières dans la nuit), touche vibrante, vigueur des effets contrastés : on se laisse saisir par ces personnages qui s'évanouissent sous les coulées évanescentes, ces panoramas urbains où scintillent les lumières des demeures lacustres (Reflets dans la nuit). Et par-delà le brouhaha des rues, on se surprend à rêver.... L. C. Paris xve, jusqu'au 23 Juillet

Presse Valeures Actuelles du 7 juillet 2016

 

Suivez-moi sur

A propos de moi

Artiste peintre depuis 2004
En savoir plus...